En cette fin d’année, je ne résiste pas au plaisir de reprendre le titre de la BBC à propos de cette vidéo où officie Hans Rosling, un maître en datavis assurémment. La visualisation de données croisées qu’il nous propose est d’une remarquable efficacité, doublée d’un sens abouti de la démonstration pédagogique : le croisement simultané de l’espérance de vie et de la richesse par habitant associé à la dynamique d’une time-line conduit à une étonnante concentration/dilatation de l’espace dans lequel figure l’ensemble des pays.

On pourra retrouver une démonstration similaire lors d’un passage sur CNN, avec une discussion sur les positions respectives de la Chine et des Etats-Unis. Dans un autre cas, on pourra trouver Hans Rosling, via l’application GapMinder, comparer les taux de natalité de différents pays dans une démonstration des plus efficaces.

Mais il y a plus dans ces exemples que de simples performances : Gapminder est une application téléchargeable à partir de laquelle il est possible d’avoir accès et de visualiser une grande quantité de sets de données (démographie, économie, technologies, catastrophes naturelles…). Intrinsèquement, il s’agit d’une application qui transforme des fichiers de type Excel ou CSV en éléments visualisables si bien qu’elle est d’autant plus efficace que la masse de données est importante.

GapMinder est une fondation à but non-lucratif qui fonctionne sur le mode des contributions ouvertes et chaque set de données accessible est décrit et qualifié. Un bel exemple de ce qu’une interface numérique peut apporter de synthèse et de concentration dans le traitement de données statistiques.