Voici lancé normetechnologiesante.fr par Cédric Gobillot qui a passé un semestre dans mon enseignement à l’Université de Technologie de Compiègne. Normes, Technologies et Santé est consacré à la cartographie des normes associées aux technologies de la santé et relève de la même famille de projets expérimentaux que lexmex.fr dont il partage des points communs, comme l’interface en sigmajs qu’Alexis Jacomy est venu nous présenter ce semestre.

Après l’open-data en partenariat avec Data Publica au semestre dernier, celui de l’automne a été consacré à l’exploration des bases de documents numériques (très) formalisées, aisément exploitables pour le nombre de méta-données qui les accompagnent dans des corpus qualitativement très contrôlés. Il fallait aussi éviter le domaine des publications scientifiques (un thème très présent sur ce blog) ou celui de la législation (puisque lexmex.fr exite déjà). Ainsi Cédric s’est concentré sur les données accessibles depuis le site de l’AFNOR (au niveau national, l’ISO faisant référence à l’international) en les complétant avec celles issues de http://www.norme-standard.com/.

Nous n’avions encore jamais cartographié des corpus de normes et Cédric a pu éprouver le principe selon lequel plus le nombre et la qualité des méta-données associées à un objet numérique sont importants, plus le potentiel de cartographies pertinentes et originales l’est aussi. Donc, un terrain de rêve pour un cartographe. Ainsi, pour la création du fichier de données les informations récupérées contiennent a) la référence de la norme b) sa date de parution c) son titre d) un texte résumant la norme e) le sommaire de la norme f) une liste de mots-clés la décrivant g) une liste de documents qu’elle cite h) une liste de catégories qui lui sont associées qui proviennent de l’ICS (classification internationale codifiant les thèmes et les sous-thèmes des normes). Dans le cadre de ce projet, les données recueillies sont celles des normes dont l’indice ICS est le 11 correspondant au thème «technologie de la santé».

Si une norme désigne un ensemble de spécifications décrivant un objet, un être ou une manière d’opérer, alors la cartographie des réseaux de normes complémentaires débouche sur un «paysage» de règles et de références techniques plutôt impressionnant. Pour faire apercevoir la richesse d’un tel type de réseau documentaire, Cédric a choisi de produire non pas une mais trois cartographies distinctes: les normes et les mots-clés (en somme de quoi parlent les normes cartographiées). C’est le réseau le plus dense en nombre d’éléments et constitue une sorte de «paysage thématique» du domaine. normetechnologiesante.fr propose aussi une vue interactive des catégories de référence: il s’agit, en quelques sortes, de la colonne vertébrale du domaine exploré en termes de classification. Enfin, le système propose un accès au réseau de citations entre normes, les citations entretenant entre elles des «affinités» ou des complémentarités latérales (comme les publications scientifiques) dont ne rendent pas compte les grands systèmes de classification arborescents.

NormesVueA

Le système développé par Cédric propose aussi des fonctionnalités de recherche d’information classiques par mots-clés et par croisements successifs. Chaque élément sélectionné dans la carte ou proposé dans la barre de recherche à gauche peut être analysé en fonction des rapports qu’il entretient avec les autres élément du système. Par exemple, pour chaque norme sélectionnée dans la carte ou à partir du moteur de recherche sont accessibles a) les mots-clés auxquels elle se rapporte b) la ou les catégories dont elle relève c) les documents qui lui sont associés. L’idée, bien sûr, n’est pas de faire disparaître les outils habituels de recherche d’information (comme les requêtes à partir de mots-clés) mais bien de commencer à imaginer des combinaisons pertinentes avec la recherche dynamique à partir de la carte.

NormesVuesD

normetechnologiesante.fr est un dispositif très représentatif de l’ensemble des travaux maintenant développés dans mon enseignement. Avec quelques compétences techniques, les étudiants peuvent aujourd’hui se reposer sur un ensemble de méthodes et d’outils qui leur permettent de traiter l’ensemble de la chaîne de production cartographique depuis l’extraction de l’information, l’analyse et l’exploration avec Gephi, la scénarisation d’une cartographie interactive à partir de Sigmajs jusqu’au dépôt du nom de domaine et la publication finale. Au delà, ils peuvent aussi s’inspirer des cartographies produites par Linkfluence, du travail de Mathieu Bastian avec InMaps à linkedin, des méthodes et des instruments développés par Mathieu Jacomy à Sciences-Po Paris ou des dispositifs développés par de nouvelles start-up comme l’Atelier Iceberg, Blunode, linkurious (Sébastien Heymann) ou Data-Publica où officie Guillaume Lebourgeois.

NormesVueCEn développant normetechnologiesante.fr, Cédric Gobillot s’est inspiré de ses prédécesseurs et s’est appuyé sur une série d’avancées qui permettent aujourd’hui de développer de tels systèmes. A titre personnel, je suis de plus en plus surpris (et admiratif) de la rapidité avec laquelle les étudiants entrent dans l’univers des réseaux (deux heures hebdomadaires de cours théoriques) et dans celui de la réalisation technique (deux heures hebdomadaires de travaux dirigés consacrés au projet cartographique). Ils produisent, chacun à leur façon, de micro-chaînes documentaires qui leur permettent d’explorer de façon inédite des corpus jusque-là difficiles à cartographier. Nous entrons dans une période passionnante de déploiement tous azimuts d’instruments aujourd’hui robustes et partagés où les sets de données numériques seront cartographiés, les uns après les autres. Et où les prototypes que nous développons constituent autant d’occasions ou de pistes à poursuivre sous une forme plus pérenne.